Latest Post

L’Europe est-elle réellement tirée d’affaire ?

Un nombre croissant d’indicateurs ont dernièrement semblé indiquer que l’économie européenne pourrait être au bout de ses peines et se diriger vers une reprise plus robuste. Par exemple, si l’inflation européenne demeure certes nettement inférieure à l’objectif proche de 2 % de la BCE, il convient toutefois de souligner que le taux global en glissement annuel a en fait doublé en passant de 0,7 …

Lire l'article

Dette émergente : revue 2019 et perspectives 2020

Les performances de l’année 2019 se sont avérées spectaculaires pour la plupart des classes d’actifs et la dette émergente n’a pas fait exception. Les performances ont été soutenues par des valorisations plus raisonnables en début d’année, mais aussi par le revirement généralisé qui a touché l’ensemble des marchés : les investisseurs sont ainsi passés d’une anticipation de hausses des taux dir…

Lire l'article

Les risques géopolitiques qui vont compter en 2020 pour les marchés émergents

L’année dernière a été très mouvementée sur les marchés émergents : sanctions et droits de douane américains, changements de régime dans de nombreux pays, soulèvements populaires à l’échelle planétaire, et même l’évasion le dernier jour de l’année de Carlos Ghosn du Japon vers un Liban qui pourrait bientôt faire défaut ! L’année 2020 semble également très prometteuse en matière de risques géop…

Lire l'article

Vision 2020

Permettez-moi de commencer par deux prédictions. Tout d’abord que le titre « Vision 2020 » va être irrésistible pour toutes les perspectives de l’année à venir, quelle que soit la publication ou l’industrie dans laquelle vous travaillez. C’est pourquoi je l’ai déposé il y a plusieurs mois et prévois maintenant de prendre ma retraite grâce aux recettes tirées de toutes les violations du droit d’…

Lire l'article

Gare à la faiseuse de veuves

Au cours de mes 25 ans d’expérience sur les marchés obligataires, il y a toujours eu une opération restée dans les annales comme « la faiseuse de veuves ». La sous-pondération des emprunts d’État britanniques à long terme en est une, à un moment où les nouvelles règles imposées aux caisses de retraite ont engendré une forte baisse des rendements obligataires. La vente à découvert des emprunts d…

Lire l'article

Et si la BCE recommençait à acheter des obligations d’entreprises ?

A l’occasion de son discours clairement accommodant d’il y a deux semaines à Sintra, Mario Draghi a laissé la porte grande ouverte à un nouvel assouplissement de la politique monétaire dans la zone euro. Aucune option ne semble écartée afin d’accélérer l’inflation européenne, y compris un nouveau cycle d’assouplissement quantitatif. La remarque de Mario Draghi concernant le programme d’achat d’…

Lire l'article

La démutualisation des Sparkassen allemandes (caisses d’épargne) permettra-t-elle de relancer la consommation et de donner un coup de pouce à la zone euro ?

Cette semaine, le rendement du bund allemand à 10 ans a atteint un nouveau point bas historique, à -0,33 %, dans le sillage de l’allocution de Mario Draghi à Sintra qui a fait écho à sa fameuse déclaration de 2012 du « quoiqu’il en coûte » (« whatever it takes »). Pourquoi une position aussi accommodante ? Les statistiques du secteur manufacturier de la zone euro sont toutes mal orientées ces d…

Lire l'article

Le caractère changeant de la liquidité du marché : comprendre le stock d’obligations d’entreprise des banques

Lorsque l’on s’intéresse à la prime de risque intégrée dans le surcroît de rendement perçu pour la détention d’une obligation d’entreprise à la place d’une obligation souveraine « sans risque », l’un des facteurs à prendre en compte est la moindre liquidité des obligations d’entreprise. Celle-ci augmente la prime de risque potentiel du point de vue des coûts de liquidité et de transaction. Depu…

Lire l'article

Eskom, Pemex : deux histoires différentes mais un même problème à la racine

Les émissions d’entreprises détenues entièrement par l’État (ou émetteurs « quasi souverains ») représentent l’un des segments les plus intéressants de la dette émergente en raison de la nature hybride de leur risque de crédit : risque de crédit d’entreprise d’un côté, et risque souverain de l’autre. PDVSA, la compagnie pétrolière nationale du Vénézuela, illustre le scénario où les choses se pa…

Lire l'article