Archives par mois :

janvier 2018

Est-ce un tournant pour les obligations?

Selon moi, l’économie américaine est plus proche de la surchauffe que de la récession. La vigueur de l’économie américaine est illustrée de plusieurs façons par le marché du travail. Afin de replacer quelque peu cette vigueur dans son contexte, examinons le rapport sur les suppressions d’emplois de Challenger, Gray & Christmas. L’année dernière (2017) a été témoin d’un nombre exceptionnellement…

Lire l'article

Palier la crise de liquidités du Vénézuéla par la vente de passeports?

Beaucoup de choses ont été écrites sur la crise de liquidités du Vénézuéla. Le récent défaut de l’État sur sa dette souveraine, le probable défaut de l’entreprise publique Petroleos de Venezuela SA (PDVSA) et l’effondrement des importations témoignent à la fois de la crise de liquidités et de la crise humanitaire que connaît le pays. ¹

Une réorientation de la politique économique pourrait toute…

Lire l'article

Deux obligations, deux trajectoires : les fortunes diverses des obligations GKNLN 22 et 32

« C’est le meilleur et le pire de tous les temps », pour paraphraser Dickens, pour les obligations émises par le groupe GKN du secteur de l’automobile et de l’aéronautique. Après l’offre de rachat inamicale de GKN par Melrose Industries, une société d’investissement spécialisée dans l’achat d’entreprises manufacturières, le 8 janvier dernier, l’obligation GKNLN 3,375 % à échéance 05/12/32 a vu …

Lire l'article

L’ONS britannique admet une nouvelle erreur. Le différentiel est-il en passe de s’accroître encore plus ?

 Le Financial Times publie aujourd’hui un article selon lequel l’Office national des statistiques (« Office for National Statistics », ONS) a admis avoir commis une erreur dans sa mesure du secteur des télécommunications. Il semble que l’ONS se soit effectivement concentré sur la production du secteur des télécommunications en se fondant sur les chiffres d’affaires des fournisseurs et en faisan…

Lire l'article

La BCE s’est-elle brûlée les doigts en achetant des obligations Steinhoff?

Le risque de crédit existe toujours. Il est facile d’oublier ce lieu commun alors que les marchés investment grade et high yield ne cessent de battre des records de valorisation. Cependant, il a récemment été rappelé à l’un des tout premiers investisseurs européens en crédit, la Banque Centrale Européenne (BCE), que l’achat d’obligations d’entreprise pouvait effectivement s’accompagner d’un ris…

Lire l'article
Publié dans la section QE, BCE

Revue du secteur « High Yield » en 2017 – Une nouvelle année de croissance solide

De bonnes performances en 2017 après une année 2016 exceptionnelle

L’année 2017 a, une fois de plus, été une année favorable pour les investisseurs du segment à haut rendement, l’indice mondial « high yield » ayant signé une performance totale de 8,0 % (en USD), qui demeure toutefois moins attrayante que la performance de 16 % enregistrée en 2016. Les États-Unis ont continué à surperformer l&rs…

Lire l'article

Les obligations « investment grade » en 2017– une année qui a profité à toutes

Soyons honnêtes, 2017 ne restera pas dans les annales comme l’année la plus enthousiasmante pour les marchés des obligations d’entreprises « investment grade » (IG). Les spreads de crédit des obligations IG n’ont plus ou moins évolué que dans un seul et unique sens : vers le bas. Pour autant, il existe quelques précieuses leçons à tirer. Voici les principales à retenir.

L’amélioration du sentim…

Lire l'article