Latest Post

Pourquoi les mesures d’assouplissement quantitatif (QE) relatives aux actifs d’entreprises constituent désormais un outil monétaire conventionnel

Un thème récurrent dans les commentaires de marché ces derniers temps a été l’utilisation sans précédent du terme « sans précédent » ! L’achat d’obligations d’entreprises par les banques centrales, que l’on considérait autrefois comme sans précédent, est devenue monnaie courante. Maintenant qu’on le considère comme un outil monétaire conventionnel, il convient de se poser les questions « pour…

Lire l'article

Le nouveau « taper tantrum » – Perspectives du 2ème semestre 2020

Le premier semestre a été le témoin de l’une des corrections boursières les plus brèves et sévères de l’histoire sur fond de propagation du Covid-19 dans le monde entier. La rapidité et l’ampleur du rebond qui a suivi ont été tout aussi inédites, grâce avant tout aux gouvernements et aux banques centrales qui ont sorti l’artillerie lourde pour donner un coup de pouce à la liquidité et souteni…

Lire l'article

Investisseurs responsables, l’heure est venue de parler des obligations de transition

L’UE s’est donnée pour mission de faire de l’Europe le premier continent climatiquement neutre d’ici 2050. L’événement est plutôt passé inaperçu parmi les nombreux titres liés au Covid-19, mais le Parlement européen a approuvé 18 juin, et l’a traduit en dispositions législatives, le système de classification écologique unifié de l’UE qui est également connu sous le nom de taxonomie européenne…

Lire l'article

L’assouplissement quantitatif (« QE ») devient mondial

Contrairement aux pays développés, les marchés émergents n’ont historiquement pas été capables d’utiliser la politique monétaire pour stimuler leurs économies pendant les crises. Ils ont généralement dû remonter leurs taux pour limiter les sorties de capitaux et défendre leur monnaie respective, rendant ainsi la reprise économique plus difficile.

C’est pourquoi il a été particulièremen…

Lire l'article

L’élection présidentielle américaine 2020 : le point sur les derniers évènements

« Les événements, mon garçon, les événements », avait répondu le Premier ministre britannique Harold Macmillan à un journaliste lorsqu’on lui avait demandé ce qui pouvait renverser les gouvernements.

Au début de l’année, Donald Trump était donné favori pour marcher dans les traces de ses trois prédécesseurs et être ainsi réélu. Toutefois, les événements qui se sont déroulés entre temps…

Lire l'article

Feuille de route d’une « récession » en forme de t : où en sommes-nous actuellement ?

Nous sommes actuellement plongés dans le ralentissement économique le plus important et le plus brutal que l’économie mondiale moderne ait jamais connu. Toutefois, comme je l’avais écrit en mars, la situation est très différente des précédentes récessions.

Pour rappel, une récession comporte trois phases :

Phase 1 : entrée en récession

Un effondrement rapide et historique…

Lire l'article

Les volumes sur le marché primaire sont une arme à double tranchant

Au cours des dernières semaines, le caractère frénétique de l’activité sur le marché primaire a constitué l’un des principaux thèmes au sein des obligations d’entreprises « investment grade » (IG). A quelques rares exceptions près, chaque jour s’est accompagné d’un flot incessant de nouvelles émissions d’obligations d’entreprises. Depuis le début de l’année, l’offre a atteint respectivement pr…

Lire l'article

Anges déchus – comment affronter la vague à venir

La pandémie de coronavirus et la faiblesse du prix du pétrole ont entraîné une forte augmentation des « anges déchus », à savoir ces entreprises dégradées de la catégorie « investment grade » (IG) à celle à haut rendement (HY). Ford, Kraft Heinz, Renault et Marks & Spencer figurent parmi les émetteurs à être devenus des anges déchus depuis le début de l’année.

Des obligations ainsi dég…

Lire l'article

Les marchés obligataires chinois ont une fois de plus bien résisté durant la crise du COVID-19

Hier, la Banque centrale de Chine (PBoC) a annoncé une nouvelle réduction de son taux de prêts « prime » à un an, l’un de ses principaux taux directeurs, le faisant passer de 4,05 % à 3,85 %. Alors que la Chine tente de s’extirper de la crise du COVID-19, ce nouvel assouplissement de la politique monétaire démontre que les pressions domestiques et internationales sur la deuxième plus grande é…

Lire l'article

La Suisse a atteint la limite inférieure basse de ses taux d’intérêt. D’autres banques centrales vont-elles la suivre ?

Il est certes trop tôt pour comprendre pleinement l’impact du COVID-19 sur les économies à travers la planète, mais une chose est sûre : le coup porté à l’activité économique va être énorme à court terme dans la mesure où des pans entiers de l’économie ont purement et simplement été mis à l’arrêt. Ayant fait l’expérience le mois dernier de l’une des correction les plus sévères de l’hist…

Lire l'article