Archives pour la catégorie :

Taux d’intérêt

Panorama hebdomadaire: la Fed prolonge les conditions « idéales »

Si les investisseurs ont profité d’un scénario « idéal » en 2017, année au cours de laquelle la croissance s’est avérée suffisamment vigoureuse pour offrir un coup de pouce aux bénéfices, mais pas trop pour justifier de fortes hausses des taux, beaucoup s’attendaient à une année 2018 moins favorable et marquée par un important cycle de relèvement des taux – jusqu’à la semaine dernière. Le prési…

Lire l'article

Méfiez-vous de la consommation excessive de dette

Une décennie de faibles taux d’intérêt a donné aux entreprises, aux États et aux ménages une excellente occasion de s’endetter massivement, en tout cas jusqu’à maintenant. Alors que les taux d’intérêt se tendent et devraient continuer sur leur lancée dans la plupart des grandes économies au cours des trois prochaines années, la hausse des charges d’intérêt pourrait bientôt rappeler de façon bru…

Lire l'article

Comme en 2008 ? La hausse du pétrole, le resserrement monétaire de la BCE – il ne manque plus qu’une crise du crédit

Alors que nous commémorons le dixième anniversaire de la faillite de Lehman et que nous avons commencé à nous remémorer ce que nous faisions en 2008 (tenter désespérément de retirer mes économies de certaines banques était l’une de mes priorités, en écoutant MGMT, Los Campesinos (album de l’année ?) et l’album Dear Science de TV On The Radio), j’ai consulté notre blog pour vérifier quels avaien…

Lire l'article

BoE : le petit ami peu fiable est finalement bien venu avec les chocolats

La Banque d’Angleterre a relevé à l’unanimité son taux d’intérêt de référence de 25 points de base (pb) à 0,75 % – les gilts sont-ils toujours une opportunité d’investissement attractive ? La hausse des taux constitue-t-elle la principale menace pour les obligations d’État et d’entreprises britanniques ? Le risque lié au Brexit a-t-il été intégré dans les cours ?

La Banque d’Angleterre a-t-elle…

Lire l'article

Une nouvelle obligation indexée sur le taux SONIA. Est-ce le début de la fin du LIBOR sur les marchés cotés de la dette?

La semaine dernière, la Banque européenne d’investissement (BEI) a émis la première obligation basée sur le taux monétaire SONIA réformé, marquant ainsi une nouvelle étape dans le processus de réforme de l’indice de référence au Royaume-Uni. D’une durée de 5 ans et d’une valeur de 1 milliard de livres sterling, l’émission était valorisée avec un coupon de 35 points de base au-dessus du taux SON…

Lire l'article

Est-ce le moment de vendre les bunds?

La valeur des emprunts d’État allemands n’a cessé de progresser ces derniers temps. Tout comme la Mannschaft en Coupe du Monde (en tant qu’allemand, je l’espère en tout cas) ! Mais cette récente envolée de obligations allemandes est-elle durable ? Je pense que non.

Commençons par l’hypothèse d’une hausse continue des valorisations. Dans un récent article du blog, j’avais décrit la façon dont le…

Lire l'article

Attention à la disparition du Libor

Participant invité à ce blog – David Covey, analyste chargé des établissements financiers au sein de l’équipe obligataire de M&G

La fin est proche pour le taux interbancaire pratiqué à Londres (London interbank offered rate ou Libor).  Dix ans après les premiers soupçons concernant une manipulation de ce taux d’intérêt de référence durant la crise financière, les autorités de régulation redoubl…

Lire l'article

Le Mexique : petit guide d’initiation. Les élections, l’inflation, la Banque du Mexique, l’ALENA et les carburants

Je rentre tout juste d’un passionnant voyage de recherche à Mexico afin d’y rencontrer des dirigeants, des banquiers, des politiciens, des analystes, des fonds de pension et des régulateurs. Comme dans de nombreuses économies émergentes, l’économie mexicaine a pâti au cours des deux dernières années de la baisse des prix des matières premières et de la faiblesse de la demande de consommation. B…

Lire l'article

L’euro et le dollar : leurs évolutions ne dépendent pas des taux d’intérêt. Alors comment les expliquer ?

Malgré les relèvements de taux directeurs américains intervenus en décembre, mars et la semaine dernière, le dollar s’est déprécié pour retourner à ses niveaux de pré-élections.  Toute la prime du dollar liée à la « Trumpflation » a ainsi disparu.  Alors que jouer l’effet Trump via le dollar semble désormais une stratégie en bout de course, l’euro s’est de son côté apprécié.  L’optimisme …

Lire l'article

Les prêts immobiliers et la politique monétaire aux Etats-Unis et au Royaume-Uni

Le coût des nouveaux prêts immobiliers et les mensualités liées aux emprunts existants des ménages peuvent avoir un impact important sur le taux de croissance d’une économie. Pour cette raison, les banquiers centraux s’intéressent au mécanisme de transmission de leur politique monétaire. Il a été démontré que les taux d’intérêt peuvent avoir une influence plus forte sur une économie où les prêt…

Lire l'article