Archives pour la balise :

macro économie et politique

Élection au Brésil : quels sont les enjeux ?

Les investisseurs mondiaux scrutent de près la prochaine élection présidentielle qui aura lieu au Brésil, non seulement parce que le pays est la huitième plus grande économie dans le monde devant l’Italie et le Canada, mais aussi parce qu’en ces temps difficiles pour les marchés émergents, une issue du scrutin inattendue ou peu favorable au marché pourrait conduire à davantage de volatilité dan…

Lire l'article

Message à l’attention des touristes brésiliens : cessez de voyager à l’étranger et aidez votre pays

S&P a abaissé de « stable » à « négative » la perspective associée à la note de crédit (BBB-) de la devise brésilienne, ce qui la place à un échelon de la catégorie spéculative. Cette perspective implique qu’il existe une probabilité supérieure à 33 % que la note du Brésil soit révisée à la baisse dans les 18 prochains mois. Dans son communiqué, l’agence S&P annonce « qu’elle pourrait aba…

Lire l'article

La Grèce, garde-fou de la monnaie unique et la solution de la sortie forcée

Voilà un moment que nous n’avions pas évoqué la monnaie unique. Pourtant, alors que la Grèce va devoir prendre des décisions difficiles, la pertinence de l’euro pour tous les pays qui l’ont adoptée est aujourd’hui au centre des préoccupations.

Nous avons pu tirer des leçons de la crise financière. Nous savons maintenant que les politiques budgétaire et monétaire fonctionnent, qu’une régulation …

Lire l'article

The Signal and the Noise – pourquoi les prévisionnistes météo locaux ont tort, et les conséquences pour les prévisions des tendances du marché

J’ai enfin lu The Signal and the Noise de Nate Silver. Il s’agit d’une brillante analyse des raisons pour lesquelles les prévisions sont souvent si mauvaises, par celui qui a réalisé des pronostics corrects pour chaque Etat dans le cadre de l’élection présidentielle américaine de 2012. En bref, les prévisions sont souvent erronées du fait de leur précision extrême (elles affirment un résultat a…

Lire l'article

Le pouvoir de la duration : un exemple récent

Dans le numéro de Panoramic de 2013 : Le pouvoir de la duration, j’ai utilisé l’exemple du marché obligataire américain en 1994 pour analyser l’impact de la duration lors d’une hausse marquée des rendements. À titre de rappel, en 1994, l’embellie économique a incité la Fed à relever les taux d’intérêt à plusieurs reprises, provoquant une grave crise obligataire.

J’utilise souvent cet exemple po…

Lire l'article

Roulette russe

Les tensions géopolitiques entre la Russie et l’Ukraine dictent les prix des actifs de ces deux marchés depuis février.  Comme le montre l’étude suivante réalisée par BofA Merril Lynch, il est peu probable que le scénario central formulé par les investisseurs, lequel repose sur l’hypothèse d’une aggravation du conflit sous la forme d’une annexion pure et simple d’une partie de l’est de l’…

Lire l'article

Fort resserrement des primes de risque entre les obligations périphériques et les obligations core

Les rendements des obligations périphériques sont-ils toujours suffisamment intéressants pour inciter les investisseurs à investir dans ces titres plutôt que dans les obligations des pays du cœur de l’Europe ?  Ou le resserrement des écarts de crédit les dissuade-t-il de continuer à investir dans les obligations périphériques ? ? Dans le dernier article qu’il a publié sur son blog, James a mis …

Lire l'article

Hausse de la taxe sur la consommation en avril au Japon – des ventes au détail appelées à augmenter en mars pour mieux baisser après coup ?

Le mois prochain, le Japon relèvera de 5 à 8 % sa taxe sur la consommation afin de tenter de réduire le ratio dette/PIB de plus de 200 % du pays, et renouer avec un excédent budgétaire en 2020. Il pourrait s’agir là de la première des deux hausses de la taxe, une autre à 10 % étant prévue pour octobre 2015. Le Premier ministre Shinzo Abe a indiqué que le second relèvement serait fonction de la …

Lire l'article
Publié dans la section Autres

Le ratio investissement/PIB de la Chine a bondi au niveau absolument insoutenable de 54,4%. La prudence s’impose.

Ce passage constitue l’introduction d’un article très agréable à lire et particulièrement influent intitulé « le Mythe du miracle asiatique » (The Myth of Asia’s Miracle) paru en 1994. La période concernée correspond au début des années 1960, le président dynamique est John F. Kennedy (lisez Bill Clinton), et les pays orientaux à croissance rapide désignent l’Union soviétique et ses pays satel…

Lire l'article