ARTICLE À LA UNE

Les conditions financières plaident en faveur d’une Fed plus offensive que ne le suggère la dynamique inflationniste

Contributeur invité – Jean-Paul Jaegers (CFA, CQF, Senior Investment Strategist, Prudential Portfolio Management Group)

L’accès de faiblesse récent de l’inflation aux États-Unis (recul de l’inflation globale et évolution similaire de l’inflation sous-jacente) a largement alimenté les débats. Certes, un certain nombre de facteurs inhabituels l’expliquent en partie, mais le fléchissement générali…

Lire l'article

Est-ce le moment pour la Banque d’Angleterre de revendre ses obligations d’entreprises au marché ?

Le 4 août de l’année dernière, la Banque d’Angleterre a annoncé une série de mesures suite aux résultats du référendum sur le Brexit. Les membres du comité de la Banque d’Angleterre étaient très inquiets du ralentissement potentiel de l’économie et de l’effondrement de la confiance des entreprises, ils ont donc mise en œuvre différentes mesures : une réduction des taux d’intérêt, un accroisseme…

Lire l'article

« whatever it takes » : cinq ans après

Voici cinq ans  que Mario Draghi délivrait ce commentaire désormais célèbre « whatever it takes » (« quoi qu’il en coûte »), généralement considéré comme le point d’inflexion de la situation au sein de la zone euro.

Les cinq graphiques présentés ci-après donnent un aperçu des succès et des échecs enregistrés par la Banque centrale européenne depuis lors, ainsi que des défis à relever.

  1. Coûts de…

Lire l'article

La question du plafond de la dette ébranle le marché des emprunts d’État américains

Les États-Unis se rapprochent à grand pas du seuil maximum d’endettement, un plafond que le Congrès approuve généralement sans débat. Le plafond de la dette a été relevé de manière systématique par le passé, traduisant le fait que son niveau n’affecte pas le montant des dépenses mais garantit seulement la faculté des États-Unis à payer les dépenses vis-à-vis desquelles le pays s’est engagé, que…

Lire l'article