Archives pour la catégorie :

les obligations de sociétés

L’essor des obligations d’entreprises des marchés émergents

Peu d’investisseurs auraient parié sur les obligations d’entreprises des marchés émergents il y a quinze ans de cela. En 2004, l’univers de la dette extérieure (également appelée en « devise forte ») des entreprises des marchés émergents était relativement modeste à près de 270 milliards de dollars. En 2009, la classe d’actifs avait vu son poids plus que doubler pour atteindre 600 milliards de …

Leer el artículo

Panorama Hebdomadaire : les obligations boivent la tasse

La correction subie par les obligations, qui avait commencé la semaine dernière avec la publication de statistiques américaines bien orientées, s’est poursuivie au cours des cinq derniers jours de trading. Pourtant, les chiffres sur l’emploi publiés le vendredi sont ressortis inférieurs aux attentes, et une foule de statistiques et d’événements mondiaux n’ont fait que confirmer l’aggravation de…

Lire l'article

Panorama hebdomadaire : Stars and Strikes

Les marchés obligataires mondiaux ont vivement réagi à la publication mercredi des chiffres sur le secteur américain des services, qui ont atteint leur meilleur niveau depuis 21 ans : le rendement des bons du Trésor à 10 ans s’est hissé à 3,11 %, son plus haut niveau depuis 2011, tandis que le dollar a inversé sa tendance morose du mois de septembre pour retrouver son niveau d’août. Le rendemen…

Lire l'article

Attention, le High Yield européen marche sur la ligne de crête

L’année 2018 ne restera probablement pas dans les annales en matière de performance totale sur le marché européen des obligations à haut rendement. En effet, l’écartement des spreads s’est traduit par de légères moins-values, qui ont été à peine compensées par un revenu relativement faible de 3,2 %, donnant lieu à une performance totale anémique de 0,22 % depuis le 1er janvier. Un profil ininté…

Lire l'article

L’impact de la correction du secteur technologique sur les valorisations des obligations d’entreprises américaines

Il n’est pas exagéré de dire que les marchés sont récemment devenus plus animés. Un secteur en particulier a été l’épicentre du regain de volatilité des marchés : la technologie.

Sur le marché à haut rendement américain, le secteur technologique a sous-performé l’ensemble du marché à haut rendement. Compte tenu de bilans plus endettés, les émetteurs à haut rendement ont tendance à être plus sen…

Lire l'article